Historique du club

Dans une région tout acquise à la cause de la balle ovale, le football à Agen, bien peu de personnes le savent, a une longue, belle et mouvementée histoire.

C'est en 1922 que fut créée la première équipe de football agenaise et par là-même lot-et-garonnaise. Elle le fut sous l'égide du SUA Omnisport qui créa une section football dont le premier président fut Monsieur ALZIEU. Robert RABAL, malgré sa préférence pour le rugby plus tard, fut un des premiers footballeurs agenais. Les assises de cette section n'étant pas solides, elle ne dura qu'une saison. Les « footeux » s'exilèrent ensuite de 1924 à 1929, soit cinq saisons, au Véloce Club Agenais, club omnisport nouvellement crée à Agen.

Ce club disparut lors de l'année 1930. Après un long sommeil, soit en 1942, un nouveau club omnisport fut crée, dénommé Agen Sportif, dont le Président fut Monsieur GRANGE, industriel très connu, qui créa une section football. Cette section intégra la Ligue du Midi. L'effectif joueurs se chiffrait à l'époque à environ une trentaine de footballeurs très jeunes pour la plupart. L'encadrement fut effectué à l'époque par un entraineur joueur autrichien et deux autres professionnels français.

La guerre hélas entraina la mise en sommeil de cette section prometteuse. Ce n'est qu'en 1946 que devait naître le Red Star Agenais dont le premier président fut Monsieur Jésus PEREZ. Ce nouveau club s'affirma d'entrée comme le champion de la cause du football en agenais, peu riche en clubs dans le Lot-et-Garonne.

 Il fallut attendre la saison 1950-1960 pour voir le football agenais entrer une seconde fois au sein du Sua Omnisport. Ce fut le 7 juillet 1960, au cours de l'assemblée générale du club que la fusion fut adoptée sur les bases du protocole qui avait été signé précédemment par les présidents du Red Star Agenais et du Sua Omnisport le 5 mai 1960. Cette fusion fut le départ d'un parcours brillant qui vit le club, à partir des années 1970-80, franchir toutes les étapes le menant à participer au Championnat de France Amateurs (à l'époque 4ème et 3ème Division). La Coupe de France permit au Club de se distinguer en rencontrant notamment, au fil de l'épreuve, des équipes professionnelles prestigieuses comme le TFC ou Avignon, alors en 2ème Division. De plus, l'équipe agenaise disputa deux finales de la Coupe du Sud-Ouest.

 Depuis cette date, de nombreux présidents sont venus guider le navire du football dont la devise pourrait être celle de la ville de Paris : « Fluctuat Nec Mergitur » (il flotte mais ne coule pas...). Ce sont, parmi d'autres, Messieurs CARRE, QUEYREUR, GARNIER, RINDERNECH, MAIOROFF, LAFON. Sans oublier les éducateurs de qualité comme MEYNIEU, SERGENT, TELLECHEA, URUTY, LAUDU, THIEBAUD, LUCERGA, ADAMIETZ, ainsi que le regretté Pierrot FERNANDEZ. Bien d'autres dirigeants et éducateurs, connus ou moins connus, dont on ne peut citer tous les noms, sont à l'origine de la pérennité du club qui aujourd'hui peut se targuer de posséder en son sein plus de 400 licenciés.